Enjeux environnementaux

Traitement des eaux




Amélioration de la qualité

Les options étudiées depuis plusieurs mois

Une équipe permanente de quatre ingénieurs Alteo est mobilisée ainsi que des partenaires experts en traitements épuratoires pour améliorer encore la qualité de l’eau avant rejet en mer.

Optimisation du procédé, neutralisation préalable avec un acide ou du CO2 ou traitement sans neutralisation préalable..., toutes les pistes sont étudiées

Air




Réduction des poussières

Une nouvelle étape pour réduire les NOx (Oxyde d’azote)

L’usine de Gardanne mène une démarche permanente d’amélioration.

Le procédé sur le four 4 a été optimisé en 2015. Les ingénieurs d’Alteo ont réussi à réduire les émissions de NOx de 1000 mg/Nm3 à 600 mg/Nm3. Cette étape permet d’envisager avec confiance l’atteinte de l’objectif fixé à 500 mg/Nm3 à 14% d’oxygène, en adoptant une technologie de tuyères bas-NOx

Bauxaline®




Dépollution des sols

Une efficacité avérée à un coût compétitif

Des sols stériles depuis des décennies du fait de la phytotoxicité des métaux présents peuvent être à nouveau végétalisés, ce qui permet d’éviter l’érosion et l’entraînement mécanique de pollution. Ce procédé peut s’appliquer sur tous les sols pollués aux métaux.

La parcelle ci-contre montre une croissance de la graminée semée au printemps 2014, alors que la parcelle témoin est pratiquement sans végétation depuis 50 ans.

Dialogue avec
les acteurs




Actions collaboratives

Alteo s’engage auprès des citoyens de Bouc-Bel-Air

L’entreprise Alteo Gardanne et la mairie de Bouc-Bel-Air ont signé le 1er septembre 2015 une charte qui installe un dispositif participatif pour le suivi et la surveillance du site de stockage de Mange-Garri.

Ce dispositif a pour objectifs d’améliorer la compréhension des activités sur ce site de stockage et de faciliter les échanges avec l’ensemble des habitants de la commune.


Qui sommes-nous ?| Contact | Plan du site |
Mentions légales