Comment Alteo réduit-il ses émissions atmosphériques à Gardanne ?

Les rejets atmosphériques diminuent à Gardanne


Les efforts portent leurs fruits pour le CO2 . Les émissions de dioxyde de soufre ont pratiquement disparu. Les émissions de poussières sont fortement réduites

Une nouvelle étape pour réduire les NOx (Oxyde d’azote)


La performance atteinte aujourd’hui permet d’envisager avec confiance le respect du seuil des 500 mg/Nm3 à 14% d’oxygène, en adoptant une technologie de tuyères bas-NOx

La réduction et le suivi des émissions de poussières


Grâce à la mise en place de filtres puissants et de procédé d’aspersion, les émissions de poussières ont réduit de 80% en 27 ans à proximité de l’usine. (...)

Relevés de poussières Gardanne


Les graphiques montrent l’évolution des relevés de poussières effectués par un organisme externe APAVE tous les quinze jours. Le site de Gardanne (...)


Les rejets atmosphériques diminuent à Gardanne

Les émissions produites par l’usine Alteo Gardanne sont en majeure partie liées aux activités de l’usine : émissions de poussières ou de gaz principalement liées à la production – énergie, combustion - ou au trafic de camions.

D’autres émissions, exceptionnelles, peuvent résulter, ponctuellement, d’un dysfonctionnement ou d’un incident lors de la fabrication, du transport de matière…

CO2 (Gaz carbonique) : des efforts qui portent leurs fruits

En 2015, l’usine de Gardanne a émis 236 000 tonnes de CO2, soit 1,2% des émissions industrielles des Bouches-du-Rhône (source IREP 2015) et 251 000 tonnes de CO2 en 2016.

CO2  : réduction de 25% en 12 ans grâce à des optimisations énergétiques.

JPEG - 49.9 ko


SO2 (Dioxyde de soufre) : zéro émission 

Depuis 2014, l’usine de Gardanne a émis zéro tonne de SO2 Grâce à un changement de combustible (l’arrêt du fuel), les émissions SO2 ont été entièrement supprimées.

JPEG - 1.3 Mo
Filtres sur silos de stockage alumine


JPEG - 466 ko
Arrosage du stock de bauxite


Une nouvelle étape pour réduire les NOx (Oxyde d’azote)

L’usine de Gardanne mène une démarche permanente d’amélioration.

PNG - 12.9 ko



Les NOx (oxyde d’azote) émis dans l’atmosphère sont issus de la combustion des 3 fours de calcination et des 5 chaudières vapeur de l’usine.

Depuis 2012, Alteo a optimisé le procédé et installé des brûleurs « bas-NOx » sur deux de ses chaudières et sur ses 3 fours. Grâce à ces travaux, les émissions de NOx dans les fumées de combustion du site ont ainsi diminué de 54% ! Elles sont inférieures aux seuils d’émissions réglementaires fixés à 100 mg/Nm3 sur les chaudières, et 500 mg/Nm3 sur les fours, tout en respectant leurs performances énergétiques.

La réduction et le suivi des émissions de poussières

Grâce à la mise en place de filtres puissants et de procédé d’aspersion, les émissions de poussières ont réduit de 80% en 27 ans à proximité de l’usine.

JPEG - 24.9 ko


AtmoSud, association agréée de surveillance de la qualité de l’air par le ministère de l’environnement effectue des mesures de qualité de l’air en continu et partage son expertise du terrain dans la durée.

JPEG - 57.8 ko


Les concentrations en particules fines (PM10) diminuent depuis 2007 et situent sous la valeur limite réglementaire (VL).

A la demande du préfet des Bouches-du-Rhône, AtmoSud (ex Air PACA) a proposé un dispositif renforcé de surveillance en 2017 sur 6 points en complément des mesures réalisées en continu depuis plusieurs années Boulevard Carnot. Consultez les résulats ci-contre.

JPEG - 68.5 ko


Relevés de poussières Gardanne

Les graphiques montrent l’évolution des relevés de poussières effectués par un organisme externe APAVE tous les quinze jours.

Le site de Gardanne compte 13 plaquettes de suivi. Depuis le 1er janvier 2014, le seuil des plaquettes est de 0.5g/m2/jour pour l’ensemble des points de surveillance.

De nombreuses actions ont été mises en œuvre pour réduire les envolements.

Historique des émissions de poussières relevées sur le Boulevard CARNOT

Depuis 1989, les différents aménagements des installations et du procédé ont permis de diviser par 14 les émissions de poussières mesurées Boulevard Carnot à Gardanne.

La courbe noire indique la tendance générale à la baisse des retombées de poussières.

PNG - 55.4 ko

Relevés 2019


Relevés 2018

L’émergence des poussières dues à l’activité de l’usine de Gardanne

Les poussières relevées sur la plaquette Carnot proviennent de différentes sources, principalement le trafic ferroviaire, routier et l’activité de l’usine Alteo Gardanne. L’émergence poussières consiste à évaluer la part de poussières émises par l’usine.

Le vent transporte des poussières émises par d’autres sources que l’activité de l’usine de Gardanne. Le relevé (émergence) ci-dessous est obtenu par soustraction de la valeur la plus élevée d’une plaquette proche de Carnot, à la valeur de la plaquette soumise au vent (vent d’est ou mistral, deux plaquettes de référence). La part résiduelle – l’émergence – reflète les poussières dues à l’activité de l’usine.

Le graphe émergence est à comparer avec le relevé du Boulevard Carnot 2018 ci-dessus (en valeur brute sans soustraction des apports du vent). Plusieurs dépassements de seuils règlementaires ne sont pas liés aux émissions de l’usine.

Mesures des poussières 2018 Site de Gardanne

PNG - 109.2 ko