Alteo s’engage auprès des citoyens de Bouc-Bel-Air

L’entreprise Alteo Gardanne et la mairie de Bouc-Bel-Air ont signé le 1er septembre 2015 une charte qui installe un dispositif participatif pour le suivi et la surveillance du site de stockage de Mange-Garri.

Ce dispositif a pour objectifs d’améliorer la compréhension des activités sur ce site de stockage et de faciliter les échanges avec l’ensemble des habitants de la commune.

Les Rencontres de l’Economie circulaire : un exemple d’application dans les Bouches-du-Rhône

Parmi la centaine de personnes qui y assistaient : François-Michel Lambert, Président de l’Institut Economie Circulaire, député des Bouches-du-Rhône, Claude Jorda, conseiller général des Bouches-du-Rhône, Roger Méï, maire de Gardanne, accompagné de son adjoint Bernard Bastide, également conseiller communautaire à la Communauté du Pays d’Aix.

Alteo et les équipes scientifiques du Consortium Bauxaline® Technologies ont présenté leurs avancées très concrètes sur de nouvelles filières comme les matériaux de construction, la dépollution des sols et des eaux.

Le programme de suivi des rejets en mer d’Alteo élargi à la suite de la première réunion du CSIRM

A l’occasion de la première réunion du Comité de surveillance et d’information sur les rejets en mer (CSIRM  ), le 11 mai 2016, Alteo a présenté son programme de suivi des rejets en mer qui reprend les prescriptions de l’arrêté préfectoral du 28 décembre 2015.

Les échanges entre les différents membres scientifiques sur les objectifs et les protocoles d’études ont permis d’enrichir ce programme. La première phase de ce programme de suivi en mer a débuté en août 2016.

Alteo partage ses recherches sur la qualité des eaux avec la communauté

A l’occasion de l’installation, en conditions réelles, de dispositifs innovants de traitement de l’eau, Alteo reçoit régulièrement des élus, des personnalités associatives, des scientifiques et des médias pour partager ces avancées.

Les responsables du projet d’amélioration de la qualité de l’eau répondent aux questions sur les essais menés en partenariat avec des experts en traitements épuratoires. Ceux-ci ont débuté en juillet 2016 et se poursuivent en 2017.