Alteo est la seule usine d’alumine à traiter la totalité des résidus de bauxite à terre

Trois filtres-presses pour déshydrater les résidus de bauxite


Ce procédé d’extraction des résidus secs par filtration adaptée aux caractéristiques des résidus de bauxite permet d’effectuer un stockage à terre.

Le filtre-presse : meilleure technologie disponible


Cette technologie, a été installée en 2007 avec succès sur le site de l’usine de Gardanne. Deux autres filtres-presses complètent cette installation...


Trois filtres-presses pour déshydrater les résidus de bauxite

De 1966 à 2007, le dépôt à terre des résidus sous forme de boues plus ou moins liquides, était la technique mise en œuvre à Mange Garri (Bouc-Bel-Air), ce qui nécessitait beaucoup de place. Cette technique n’est plus utilisée aujourd’hui.

La mise au point par l’usine de Gardanne d’une technologie d’une technologie d’extraction des résidus secs par filtration adaptée aux caractéristiques des résidus de bauxite permet d’effectuer un stockage à terre. On utilise ainsi une surface beaucoup plus faible tout en offrant une solution technique à l’extraction de volumes annuels importants (environ 400 000 t/an) permettant une réutilisation sous forme de Bauxaline®.

L’arrêt des rejets de résidus de bauxite en mer a nécessité de :

  • construire 2 filtres-presses supplémentaires à Mange Garri pour le séchage de la matière 
  • développer des filières pour réutiliser commercialement les résidus solides de bauxite sous la forme de Bauxaline®, C’est le projet Bauxaline ® Technologies 2013-2015
  • gérer les eaux excédentaires du site. 

Près de 17 Millions d’euros ont été investis pour mener pour la construction des 3 filtres-presses. 

Les résidus de bauxite, un gisement d’avenir

Le filtre-presse permet de transformer des résidus liquides, inexploitables, en matériau solide commercialisable : la Bauxaline®.

300 000 tonnes de Bauxaline® ont été utilisées pendant 10 ans dans différentes applications « à faible valeur ajoutée », comme la couverture de décharge de déchets ménagers (notamment en fin d’exploitation, pour confiner les déchets stockés et permettre la revégétalisation des sols). 

Un programme de Recherche et Développement de grande envergure - Bauxaline® Technologies est en cours pour identifier des filières "à haute valeur ajoutée" avec une équipe externe interdisciplinaire (2013-2015).

En cohérence avec cette démarche, Alteo Gardanne est membre de l’Institut de l’Economie Circulaire.

JPEG - 128.4 ko

JPEG - 120.2 ko
filtre-presse 1 - Gardanne
JPEG - 185.5 ko
filtre-presse 2 - Mange Garri
JPEG - 52.2 ko
Filtres-presses 2 et 3 - Mange Garri

  Liens

 Zoom

  • Construction du filtre-presse 2 sur site de stockage Mange Garri - 2013/2014

Le filtre-presse : meilleure technologie disponible

JPEG - 608.6 ko

Ce sont les ingénieurs de l’usine de Gardanne qui ont conçu au milieu des années 2000 le process industriel de traitement des résidus de bauxite. 

Cette technologie, installée en 2007 avec succès sur le site de l’usine de Gardanne, a permis, en association avec une station de traitement des eaux, l’arrêt des rejets de résidus en mer le 31 décembre 2015.

Le principe du filtre-presse

C’est un filtre horizontal qui fonctionne en discontinu. Il est constitué de plateaux, compressés les uns contre les autres par un vérin hydraulique qui assure une pression suffisante pour maintenir l’étanchéité du filtre.

Le centre des plateaux est creux pour former une chambre entre chaque plateau compressé. La suspension circule dans les chambres à travers le substrat   filtrant pour constituer des « gâteaux ». Le filtrat est collecté dans un tube formé par la succession de cylindres usinés dans la masse des plateaux.

JPEG - 84.7 ko