Avis favorables et recommandations

  • Avis favorable (1er août 2014) de l’Autorité Environnementale après consultation de : DREAL PACA  , Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, DDTM   Service Maritime, Préfet maritime, ARS   PACA, ASN  , INAOQ  , DIRECCTE  , DRAC   PACA. 
  • Avis favorable du Comité Scientifique du Parc National des Calanques, composé de 26 membres.
  • Vote favorable au titre de l’ICPE   par 30 voix sur 48 du Conseil d’Administration du Parc National des Calanques.
  • Vote favorable au titre de la demande d’utilisation du domaine maritime par 38 voix sur 48 du Conseil d’Administration du Parc National des Calanques.
  • Avis favorable à l’unanimité de la Commission d’enquête publique le 2 novembre 2015

Ces avis sont consultables sur les sites indiqués ci-contre.


JPEG - 2.1 Mo


Expertises complémentaires

Les expertises complémentaires ont permis de confirmer les principales conclusions du dossier :

Les expertises sollicitées par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et le préfet auprès du BRGM  , de l’Ifremer   et de l’Anses   permettent de confirmer les éléments suivants :

  • Les études complémentaires ne montrent pas d’impact notable du rejet actuel sur la qualité des eaux dans la zone concernée
  • Le rejet des eaux excédentaires en mer est inévitable dans le contexte de l’usine de Gardanne
  • Les technologies de traitement (filtre-presse et filtration sous pression) mettent en œuvre les meilleures technologies disponibles et sont les seules qui permettent d’arrêter les rejets de résidus solides en mer d’ici à fin 2015.

Pour en savoir plus, lire ci-contre les rapports du BRGM  , de l’Anses   et de l’Ifremer   ainsi que les mémoires de réponses d’Alteo sur ces rapports.

Un progrès environnemental important

Dès maintenant et pour le futur, le projet d’Alteo présente un progrès environnemental important :

  • Arrêt total des rejets de boues rouges en mer au plus tard le 31 décembre 2015
  • Poursuite des études visant une amélioration dans la durée de la qualité des eaux rejetées
  • Programme enrichi de suivi du rejet futur.


Par ailleurs, Alteo s’est organisé pour réduire au maximum les quantités de résidus de bauxite rejetées en mer dès 2015.