Intro

NON

La réutilisation des résidus n’est pas un transfert de pollution, au contraire.

Non seulement la réutilisation des résidus de bauxite n’entraine pas de pollution mais elle apporte un réel bénéfice environnemental.

L’efficacité de ce matériau est prouvée dans la dépollution de sols et d’eaux contaminées en métaux.

Ils permettent également de substituer des matières premières dans le domaine de la construction, et ainsi limiter les nouvelles extractions.

Pleinement inscrite dans la démarche d’économie circulaire, la valorisation des résidus de bauxite est soutenue par la CCIMP